• La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    A la station de métro La Chapelle à Paris, on trouve un quartier de métissage, hindous et musulmans, indiens, sri lankais, pakistanais, mais tous originaires du sous-continent indien. Quand on est une banale Européenne comme moi, on a l'impression d'avoir pris un vol en téléportation. L'atmosphère est parfumée par les épices et l'encens. Tout le monde semble très affairé.

    Mais un évènement très important se déroule tous les débuts septembre, à savoir la fête du dieu Ganesh, le fils de Parvati et de Shiva, à tête d'éléphant. A cette occasion un défilé se tient une grande partie de la journée, donc le dimanche 1er septembre, je m'y suis rendue pour prendre quelques photos.

    Au sortir du métro, tout le début de la rue du Faubourg Saint-Denis était en fête, toutes les boutiques étaient ouvertes, des paniers d'offrandes et des plats étaient proposés sur les trottoirs, la musique style Bollywood envahissait (un peu trop) l'espace sonore.

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

     Alors j'ai décidé d'entrer dans le vif du sujet. Voici donc le défilé :

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    Là, le garçon à lunettes verse de temps en temps de l'encens dans la coupe que la dame tient sur sa tête.

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

     Les femmes portent des coupes avec les offrandes au Dieu.

    La majorité des participants défile pieds nus.

    On arrive vers le temple :

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    Le temple est simplement une ancienne boutique en rez-de-chaussée.

    La fête de Ganesh dans le quartier de La Chapelle

    Ganesh, le dieu à tête d'éléphant, est le fils de Shiva et de Parvati. C'est sans doute la divinité la plus populaire de l'Inde; il C'est le dieu du savoir et de la vertu. Porteur de chance, on ne manque pas de l'invoquer avant d'entreprendre une action importante.

    Il est très reconnaissable à sa tête d'éléphant.
    Assis sur un trône ou sur des coussins, il porte une couronne ouvragée sur la tête.
    Il tient une hache (parashu) dans sa main et il mange des petites pâtisseries (modaka). Il est parfois représenté avec un nœud coulant qui lui permet de capturer l'Erreur et un aiguillon à éléphants symbole de la maîtrise du monde.
    La monture de Ganesh est un rat

    Ganesh épousa les filles de Brahma, Siddhi (la Réalisation), et Buddhi (l'Intelligence) et de Riddhi, (la Richesse). Elle donneront chacune un fils : Kshema (le bien être) et Labha (le gain).

    Le chiffre sacré de Ganesh est le 21 et ses couleurs préférées sont le blanc, le bleu, le jaune, le rouge et le vert.

    LEGENDE. mythologica.fr

    Ganesh est né avec une tête humaine, vers l'âge de cinq ans il gardait la porte de la salle d'eau où se trouvait sa mère. Survint Shiva qui revenait de la guerre et qui ne l'avait jamais vu. Il interdit à son père de pénétrer dans la pièce où se trouvait sa mère comme elle le lui avait commandé. Furieux d'être contredit par un enfant, Shiva lui trancha la tête.
    Parvati informa son mari de sa terrible méprise et lui demanda de ramener son fils à la vie. Il envoya alors ses serviteurs en leur demandant de ramener la tête de la première créature vivante qu'ils croiseraient. Et c'est la tête d'un éléphant qu'ils rapportèrent.

    Mais il existe une autre version moins connue. A la demande des dieux, qui veulent distinguer le bien du mal, Shiva crée Ganesh. Le fils de Shiva est à son image, très beau et très intelligent. Il séduit toutes les femmes et en oublie sa tâche. Aussi sa mère Parvati, le condamne a avoir une tête d'éléphant et un gros ventre.

    - See more at: http://mythologica.fr/hindou/ganesh.htm#sthash.TQVBuPDX.dpuf

    Ganesh, le dieu à tête d'éléphant, est le fils de Shiva et de Parvati. C'est sans doute la divinité la plus populaire de l'Inde; il C'est le dieu du savoir et de la vertu. Porteur de chance, on ne manque pas de l'invoquer avant d'entreprendre une action importante.

    Il est très reconnaissable à sa tête d'éléphant.
    Assis sur un trône ou sur des coussins, il porte une couronne ouvragée sur la tête.
    Il tient une hache (parashu) dans sa main et il mange des petites pâtisseries (modaka). Il est parfois représenté avec un nœud coulant qui lui permet de capturer l'Erreur et un aiguillon à éléphants symbole de la maîtrise du monde.
    La monture de Ganesh est un rat

    Ganesh épousa les filles de Brahma, Siddhi (la Réalisation), et Buddhi (l'Intelligence) et de Riddhi, (la Richesse). Elle donneront chacune un fils : Kshema (le bien être) et Labha (le gain).

    Le chiffre sacré de Ganesh est le 21 et ses couleurs préférées sont le blanc, le bleu, le jaune, le rouge et le vert.

    LEGENDE. mythologica.fr

    Ganesh est né avec une tête humaine, vers l'âge de cinq ans il gardait la porte de la salle d'eau où se trouvait sa mère. Survint Shiva qui revenait de la guerre et qui ne l'avait jamais vu. Il interdit à son père de pénétrer dans la pièce où se trouvait sa mère comme elle le lui avait commandé. Furieux d'être contredit par un enfant, Shiva lui trancha la tête.
    Parvati informa son mari de sa terrible méprise et lui demanda de ramener son fils à la vie. Il envoya alors ses serviteurs en leur demandant de ramener la tête de la première créature vivante qu'ils croiseraient. Et c'est la tête d'un éléphant qu'ils rapportèrent.

    Mais il existe une autre version moins connue. A la demande des dieux, qui veulent distinguer le bien du mal, Shiva crée Ganesh. Le fils de Shiva est à son image, très beau et très intelligent. Il séduit toutes les femmes et en oublie sa tâche. Aussi sa mère Parvati, le condamne a avoir une tête d'éléphant et un gros ventre.

    - See more at: http://mythologica.fr/hindou/ganesh.htm#sthash.TQVBuPDX.dpuf

    Pour tout savoir sur Ganesh, c'est là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ganesh

    Et ce dieu très charmant porte-bonheur à mon trousseau de clefs....


  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:12

    Vraiment super ces photos ! Jolie qualité d'image, et cela rend très bien l'ambiance. Il n'y a pas à dire, à Paris, les distractions et festivités sont plus variées qu'en province !

    Bises. 

    2
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:16

    Eh, on se calme... Ce n'est qu'une fois par an ! Sinon, on a aussi le nouvel an chinois, mais je n'y ai pas encore assisté. Ça doit être beaucoup plus bruyant, le défilé en lui-même, avec les dragons etc.

    3
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:22

    Et si on veut comparer la qualité d'image, on peut aller faire un tour vers l'article sur Saint-Malo que j'ai publié le 18 juin 2012... lol

    4
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:38

    Oui, c'est à ça que je pensais, pour la qualité des photos... 

    Même si ce n'est qu'une fois par an, c'est mieux que dans les petites villes ! Le Nouvel An chinois, ça ne doit pas être mal non plus ! 

    5
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:49

    Le nouvel an chinois, ça se passe dans le très grand quartier chinois du 13ème, ou à Belleville, direct en métro pour moi. Mais je n'ai jamais réussi à m'organiser pour y aller... et peut-être aussi que je n'aime pas trop les pétards. Parce que c'est quand même eux qui ont inventé ça, les Chinois !...

    6
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:52

    J'ai aimé la fête de Ganesh. Comme on peut le voir sur les photos, les participants étaient très concentrés, et l'ambiance authentique. Bien qu'il y en avait quelques uns (comme moi lol), les touristes restaient discrets. Franchement, j'ai apprécié ce moment...

    7
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 16:53

    Les pétards, la poudre... Ils en ont des idées les Chinois ! Mais j'adore le 13ème, c'est un quartier vraiment sympa. 

    Là, on voit en effet que cette fête a l'air importante pour eux. Tu es une touriste à Paris, toi ? 

    8
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 17:07

    Dans ce quartier-là ce jour-là, oui, je me sentais touriste. Sinon, j'aurais défilé avec les autres ! Mais il n'est pas dit que je n'y aille pas y faire un tour un jour, à ce temple...

    9
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 17:16

    Gaffe quand même... Autant ce genre de défilé me plaît, autant, quand on se met à parler de temple, je suis plus méfiante. Remarque, te connaissant, je sais que tu ne risques rien ! 

    10
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 09:21

    Ne t'inquiète pas Erzsie, ce n'est pas demain que je vais entrer dans une secte lol ! Luna, tu serais aux anges dans ce quartier, toutes ces odeurs merveilleuses....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :